Global Compliance & Supply Chains internationales Responsables : de la fonction de Logisticien à la mission de Global Supply Chain Manager !


  • Supply Chain
  • Conférence plénière
  • Edition du 12/12/2017

Brexit, protectionnisme, devoir de vigilance, RSE, lutte anti-corruption, CDU...le métier des Supply Chains Managers n'en finit pas d'évoluer. Au delà des seuls enjeux stratégiques et commerciaux de sécurisation et d'optimisation des flux, il joue avant tout un rôle de vigie.
Apte à anticiper les évolutions du commerce international, il doit réduire les risques de l'entreprise tout en préservant l'agilité et l'excellence de sa chaîne d'approvisionnement et de distribution internationale. C'est dans chacun des maillons de Supply Chain qu'il doit quotidiennement transformer des contraintes réglementaires en avantage concurrentiel de long terme.
30 minutes pour comprendre en pratique les prochains défis du Global Supply Chain Manager.

Comment le digital disrupt la Supply Chain?

Cet atelier traitera de l'accélération des innovations en terme de nouvelles technologies pour la supply chain en passant par le partage d'informations avec les fournisseurs, le suivi en temps réel ou la dématérialisation.

Comment faire face à ces innovations? (intégration d'un service innovation intégré ou gestion via éditeur classique)

Témoignages de 2 start-ups en blockchain.

L'information en temps réel dans une organisation Lean : nécessité ou perturbation ?

Nous assistons à un véritable changement culturel ; diffusion d'information massive et instantanée sur les réseaux sociaux, canaux de communication démultipliés, prévisionnels instantanément mis à jour par le big data.
Ces comportements se sont imposés comme une norme de travail à tel point que la réaction et l'émotion l'emportent sur la réflexion et l'action.
D'un point de vue industriel, ces moyens technologiques qui permettent de recevoir et d'analyser l'information instantanément remettent fortement en question nos modes managériaux et réflexes habituels en entreprise.

Mettons en perspective ces questions pour un responsable dans une organisation Lean ; à quoi sert l'information sinon à l'action ? En tant que responsable, faut-il attendre ou traiter immédiatement une donnée ? Quel avenir pour le 4.0 dans un système Lean ?

Intelligence Augmentée : les dernières évolutions de la Business Intelligence appliquées au pilotage logistique.

Chatbots, analyse géographique, algorithmes prédictifs... : les nouvelles technologies offrent aux entreprises des capacités décuplées pour piloter avec agilité leur chaîne logistique. Or, 48% des directeurs Logistique et Supply Chain jugent leurs capacités d'analyse" pas assez avancées".
Comment surmonter les freins tels que les données en silos, les analyses trop statiques ou les difficultés de prédiction de la demande ?
Face aux nouveaux enjeux du digital, nous verrons ce que l'analyse visuelle et l'exploration des données, associées aux dernières évolutions de l'Intelligence Augmentée, peuvent apporter tout au long de la chaîne logistique.

Se transformer ou disparaître - Comment utiliser la Supply Chain comme vecteur de la transformation ?

Dans un monde où les modèles économiques changent radicalement (ère numérique, uberisation, concurrence féroce et globale), les entreprises leaders doivent passer par une transformation inévitable de leurs modèles. Si la préservation des acquis est souvent le choix le plus confortable à faire, elle mène inéluctablement au déclin.

A l'occasion de cette rencontre, sera approfondi le thème de la transformation Supply Chain, en particulier, comment réduire la complexité et la rendre compréhensible, comment faire accepter la nécessité d'une transformation complète et comment conduire avec succès un projet de transformation Supply Chain.

Transformation digitale : l'individu au coeur de la conduite du changement

La transformation digitale s'accompagne de profonds changements organisationnels, culturels, voire de business model des entreprises. Elle ne saurait se passer d'une conduite du changement bien préparée, pour anticiper les freins et accompagner les (r)évolutions auxquelles les collaborateurs, collectivement et individuellement, doivent faire face. Pour y parvenir, il est indispensable d'impliquer les salariés, depuis la réflexion jusqu'à la formation et à l'accompagnement dans leur nouveau « quotidien digital ». A ce titre, il est impératif de mobiliser le management intermédiaire et de proximité - lui-même souvent « tourmenté » par le changement -, pour mettre le collaborateur dans un état d'esprit positif et faciliter l'étape d'appropriation du changement. Cela nécessite de nouvelles compétences, héritées des principes du team-building et de l'intelligence collective.
Seule une conduite du changement transversale, tenant compte des enjeux individuels, permet de maximiser les chances de réussite. Car dans l'intelligence collective qui entoure la transformation digitale, il est avant tout question de confiance et de communication interrelationnelle.

La modernisation des procédures douanières et le statut d'opérateur économique agréé.

Le Code des douanes est un nouveau texte fondateur qui remplace l'ancien code des douanes communautaire datant de 1992. Il tient compte des nouveaux défis liés à la montée des risques en matière de sûreté/sécurité, à l'augmentation des flux commerciaux et au besoin croissant de fluidité des échanges des entreprises. Afin de répondre à cette triple contrainte, la dématérialisation des échanges de données avec l'administration des douanes devient la règle. Un vaste chantier a été défini afin de permettre aux administrations des Etats-membres de répondre à ce besoin d'informatisation ne signifie toutefois pas dépersonnalisation des échanges. Ainsi, la modernisation des procédures douanières va permettre aux entreprises de trouver au sein de l'administration un interlocuteur unique chargé de répondre à toutes ces problématiques : conseil, gestion des procédures, relation financière, contrôle. Où que soit située sa marchandise, le nouveau "dédouanement centralisé national" offre un point unique à l'entreprise vers lequel convergera tous ses échanges avec l'administration des douanes. Par ailleurs, le statut d'opérateur économique agréé voit son statut confirmé comme la clef de voûte de toutes les facilitations douanières, permettant aux entreprises de construire une relation partenariale avec l'administration des douanes.

Monoprix : La mutation d'une Supply Chain à l'international

L'ambition de développement de flux internationaux est commune à beaucoup d'entreprises. Pour autant les compétences nécessaires, les outils, les infrastructures, les partenaires, ne sont pas toujours natives dans ces organisations.

Monoprix a depuis quelques années du répondre à des challenges que d'autres acteurs rencontrent :
- Import : Comment (ré)concilier réactivité, coûts, process douaniers et développement durable ?
- Export : Comment appréhender les aspects règlementaires ? Quels impacts sur les référentiels, les flux et les outils ?

Cet atelier vous permettra de prendre connaissance des réponses que Monoprix a, ou est en train d'apporter à ces challenges.

Des robots et des hommes : Comment préparer une transition vers une logistique robotisée?


  • Supply Chain
  • Atelier expert
  • Edition du 13/12/2016

Les solutions de robotisation de la logistique progressent à grande vitesse depuis que les géants du web en ont fait leur cheval de bataille pour étendre leur champ d'action. La robotisation se distingue de la mécanisation (ou automatisation) en cela qu'elle apporte une solution flexible, reconfigurable, et pouvant s'intégrer dans les infrastructures existantes en bonne collaboration avec les opérateurs humains. La baisse de coût et la maturité des solutions sont telles que le point de bascule pour déclencher à une large diffusion des robots en entrepôts se rapproche.
Conséquence directe, la robotisation de la logistique fera disparaître plusieurs centaines de milliers d'emplois non qualifiés dans les 10 prochaines années - et jusqu'à 1,5 MILLION d'emplois directs dans la zone Euro à terme - si rien n'est fait pour préparer la transition. Si l'arbitrage en faveur de la robotisation semble bientôt évident d'un point de vue micro-économique, la pertinence macro-économique reste, elle, incertaine.

Les accords de libre-échange : comment transformer une menace en un avantage stratégique et compétitif

Dans la lignée de la globalisation, les accords de libre-échange connaissent une petite révolution :
- Ils se multiplient, deviennent plus complexes, entre pays développés (TPP, CETA, TAFTA, etc.).
- Leurs champs d'application s'élargissent au-delà des droits de douanes, avec une normalisation et une régulation du commerce.
La conséquence est donc double :
- Positive : accès à de nouvelles opportunités de sourcing et de marchés, facilitation et rationalisation du commerce
- Mais dangereuse : ouverture de son marché domestique, et charge de travail importante pour être en conformité (simulation, respect, documentation, et archivage pour audits).
Une étude récente d'Amber Road montre que la conformité est dans 72% déléguée aux départements Logistique et Transport, avec des outils manuels. Contradictoire pour une activité chronophage, conséquence de décisions de l'ensemble des acteurs de Supply Chain, et qui nécessite des outils de planification et de contrôle.
Avec notre base de données réglementaires sur 150 pays, combinée à nos logiciels dédiés, Amber Road fournit les outils et les processus pour une conformité intelligente, automatisée, anticipée, mutualisée, et finalement apaisée pour l'ensemble des acteurs.

Quels nouveaux métiers pour accompagner la transformation digitale de la Supply Chain ?

Une série d'ateliers de travail animés par ECR a réuni une quinzaine de Directeurs et Directrices Supply Chain des industriels, distributeurs et prestataires logistiques du secteur des produits de grande consommation, pour répondre aux questions suivantes :
- quels sont les nouveaux métiers logistiques ?
- de quels profils disposer pour s'engager dans la transformation digitale ?
- comment attirer les talents de demain, comment les retenir ?
- comment concilier les nécessaires compétences techniques et comportementales ?

L'IBP ( Integrated Business Planning) pour piloter les Supply Chains internationales

Les Supply Chains deviennent de plus en plus internationales. C'est un fait connu pour les grandes entreprises mais cela devient de plus en plus vrai aussi pour les PME qui se développent.
Comment synchroniser tous les acteurs de sa supply chain vers des objectifs de performance communs ? Comment servir au mieux ses clients tout en optimisant ses coûts ?
Le processus IBP a évolué pour orchestrer les supply chains internationales et il permet, grâce à la conception intelligente de son cycle mensuel, de donner de la visibilité aux équipes dirigeantes pour prendre les meilleures décisions : où fabriquer, où stocker, où approvisionner, quels risques prendre en compte ..
Si l'utilité de ce processus est bien comprise, son conception et sa mise en ouvre restent délicates et demandent une approche rigoureuse et structurée.

Préparation de la tournée : comment automatiser le process de préparation des colis de la tournée et revaloriser la mission de l'humain grâce à SolyTM?

Actuellement, le traitement des colis est extrêmement exigeant en termes de manutention et repose sur la connaissance des chauffeurs livreurs. Ces derniers doivent mémoriser leur itinéraire, mais également localiser, trier et organiser manuellement chaque colis dans le bon ordre de distribution au pied de leur véhicule de livraison, puis les charger, un par un, dans celui-ci. Il est évident que ce processus est pénible d'un point de vue physique, consommateur en temps, rigide et coûteux. Par ailleurs, il nécessite pour chaque nouveau chauffeur de prévoir de travailler en binome durant une période d'apprentissage de quelques semaines, ce qui est aussi contraignant et coûteux. De plus, les systèmes de convoyage utilisés sont des équipements fixes, qui fonctionnent en totalité, que l'activité soit faible ou en période de pics.

La gestion 2.0 : les KBI

Une organisation est comme un édifice ; il faut construire pour grandir. Mais, vous n'y arriverez pas sans la bonne fondation. ni sans les bons outils, d'ailleurs. La réputation n'est KPI n'est plus à faire. Depuis longtemps, ils sont devenus des incontournables. Alors que le marché du travail évolue, ses indicateurs doivent suivre, c'est pourquoi nous introduisons les Key Behavior Indicators (KBI) dans votre quotidien ; ceux-ci participent au rayonnement et à la croissance des entreprises, et surtout : stimulent les environnements et les gens à se dépasser. Comment? En s'intéressant aux comportements qui sont directement au coeur de la performance et en les mesurant. Vous ne croyez pas que c'était possible?

Fort d'une expérience terrain de longue date dans de nombreuses organisations et secteurs, M. Raiche démontre que la gestion 2.0 se situe à un autre niveau, et que la force des KBI peut faire la différence.

Les performances économiques et éco-responsables du transport sont liées. Profitons-en !

Lors de cet atelier TK BLUE AGENCY présentera les résultats de leur étude sur la gestion et le pilotage des choix de transport dans les entreprises.
Le but est de :
- réduire la non-qualité (retards, bris, vols),
- diminuer les coûts directs et indirects,
- assumer les nouvelles contraintes de la réglementation sociale, fiscale, environnementale et sociétale,
- faciliter le reporting des émissions de CO2 et GES (Gaz à effet de Serre) et RSE.

Ces différents éléments seront étudiés lors de cette présentation.

Transport et Logistique : du concept à l'industrialisation de l'Internet des objets en milieu professionnel

La transformation digitale est en marche, et se traduit par une évolution de la société, des processus industriels et des relations interpersonnelles dans l'entreprise. L'Internet des Objets a ouvert une Ère nouvelle industrielle, chacun des objets autour de nous devenant quasiment un ordinateur en lui-même. Au-delà de l'apport technologique des systèmes, c'est bien l'évolution des modèles économiques qui fait basculer l'Internet des Objets dans une industrie de masse avec une perspective de plus de 50 milliards d'objets connectés dans le monde à horizon 2020. La transformation digitale constitue un avantage concurrentiel pour les entreprises à travers l'accroissement de leur rentabilité, de leur performance industrielle en créant une véritable différentiation sur le marché.

À L'occasion de cet atelier, Hub One, groupe de services en technologies de l'information et de communication en environnements professionnels reviendra sur la concrétisation de l'Internet des Objets dans le transport et la logistique.

Cross trade, l'atout des Supply Chain internationales !

Le cross trade est réservé aux exportateurs/importateurs les plus chevronnés. Il consiste à adapter sa Supply Chain à chaque contrat signé, et à piloter simultanément de multiples critères habituellement cloisonnés. L'élaboration de scénarios logistiques cross trade requiert de mesurer l'impact d'un maillon de la Supply Chain sur tous les autres et d'identifier les risques de blocages, surcoûts ou de non compliance. Le scénario le plus optimisé fiscalement pour le vendeur peut s'avérer anti commercial pour le client final. L'optimisation douanière pourrait générer des ralentissements logistiques. Les modes de transport habituels augmenteront la facture douanière. Cartographie d'une Supply Chain muti-dimensionnelle et de ses enjeux stratégiques.

A la découverte d'une nouvelle forme de livraison urbaine : la livraison collaborative ou delivery crowdsourcing

Le développement du e-commerce, du cross-canal et les exigences croissantes du consommateur favorisent le développement de ce nouveau segment de l'économie collaborative.
Profiter de trajets existants de particuliers pour transporter des colis constitue une des solutions permettant de livrer les internautes de façon plus écologique, économique et plus vite.
Cet atelier présentera les différents modèles de livraison collaborative, leur intégration dans l'économie du crowdsourcing, leur développement rapide à travers le monde, des Etats-Unis à la Chine.
Il présentera également les expériences en France et évoquera les perspectives de cette forme nouvelle de logistique urbaine.

​Supply Chain transformation : the case of Spain in Schneider Electric Tailored Supply Chain journey

In 2012, Supply Chain organization launched a transformation program to better capture Customer needs, translate them into supply chain requirements that we can leverage to drive the scale of our company and create a competitive advantage.

​Discover the way Schneider Electric has implemented and is still implementing a tailored Supply Chain by :​
- working extensively to understand the customers,
- segmenting their Supply chain (product, project, services),
- implementing Customer process capabilities,
- driving End-to-end transformation jointly with business representatives,
- digitizing their processes

L'incertitude ne peut être éliminée, il faut l'apprivoiser. Comment réduire la variabilité en structurant la Supply Chain ?

Les entreprises industrielles connaissent bien la variabilité de la demande, autrement dit l'incertitude liée au marché.
Elles sont moins conscientes des autres facteurs de variabilité qui se propagent tout au long de la Supply Chain : variabilité liée aux approvisionnements, aux opérations mais aussi, variabilité due aux décisions managériales.
Pour réduire la variabilité, il faut placer des « interrupteurs », c'est-à-dire structurer la Supply Chain. L'idée est simple mais, dans les faits, peu souvent mise en ouvre. A travers des exemples concrets nous pourrons vous démontrer l'efficacité de cette démarche offrant la voie à des approches innovantes telles que le Demand Driven MRP.

Tout le monde parle de l'Internet des objets, des objets connectés mais qu'en est-il des emballages connectés ?

A travers des applications emballages industriels perdus et réutilisables, NEFAB vous montrera la valeur ajoutée au niveau de l'optimisation et la sécurisation de la Supply Chain que l'on peut obtenir en les connectant.

Ces technologies sont parfaitement adaptées pour garantir la disponibilité des emballages dans la Supply Chain grâce à la géo-localisation, la diminution des ruptures sur les points de vente, la facilité de la maintenance pour respect des contraintes réglementaires et la performance du pool, la réduction des litiges dûs aux transferts de responsabilité...

En participant à cette intervention, les auditeurs bénéficieront d'un retour d'expérience d'un leader présent dans 35 pays avec 2600 employés soucieux d'accompagner les Directions Supply Chain pour leur permettre de réduire le coût logistique total tout en minimisant leurs impacts environnementaux.
NEFAB se positionne comme le "Partenaire mondial pour des solutions complètes d'emballage industrielles".

Comment Saint-Gobain réduit-il les kilomètres à vide grâce à leurs innovations dans le transport de verre ?

Le transport de verre est un transport de niche qui génère environ 40% de kilomètres à vide. Grâce à la mise en place de technologies innovantes (tout ce qui nous permet d'étendre le traitement des informations de la planification à l'exécution du transport), nous entrons dans un système vertueux d'élimination des kilomètres à vides. SGGL anime son réseau de partenaires dans ce but : depuis les fabricants de matériels (tracteur, remorque) en passant par les transporteurs jusqu'aux clients, une longue chaîne d'innovation et de collaboration a été élaborée pour arriver à une solution (remorque transformable par exemple permettant de prendre plusieurs types de marchandises).

Dépasser le Lean par la mise en oeuvre de flux tirés

Les démarches Lean, largement déployées aujourd'hui, ont fait la preuve de leur efficacité pour des flux d'approvisionnement, de production et de distribution relativement stables et prévisibles. L'explosion de la diversité produit, le raccourcissement des cycles de vie, la forte variabilité de la demande (même pour les produits à fort volume), la « digitalisation » des flux , nécessitent aujourd'hui des Supply Chains agiles. Comment réconcilier l'efficacité du Lean avec cet impératif d'agilité ?

La réponse passe par la mise en ouvre des « Flux Tirés », en s'affranchissant à la fois des limites, aujourd'hui largement démontrées, du MRP (et du DRP) mais aussi des méthodes historiques de pilotage visuel par kanbans. Les clés du succès pour une mise en ouvre effective du « Flux Tiré » reposent sur quatre principes que nous exposerons lors de cet atelier.

Cette méthode et solution, issue historiquement de l'industrie automobile, est aujourd'hui déployée avec succès dans de nombreux secteurs industriels et de la distribution, avec des résultats récurrents sur la réduction des en-cours et des stocks, l'augmentation des capacités de production, la fiabilisation des Lead-Time, et l'amélioration du taux de service.

RSE et Sourcing lointain : quelle collaboration opérationnelle entre acheteurs, fournisseurs, auditeurs et contrôleurs pour améliorer en continu produits et conditions de travail ?

Externaliser la fabrication de vêtements, chaussures, accessoires, jouets ou équipements électroniques est devenu pratique courante. Acheteurs et logisticiens savent désormais comment intégrer ce mode opératoire dans la Supply Chain étendue de l'entreprise afin d'en contrôler le coût direct et le risque physique d'approvisionnement.
D'autres risques restent cependant peu maîtrisés, du fait de l'éloignement géographique, des différences en termes de normes sociales ou environnementales ou encore de l'intervention de tierces parties pour le contrôle physique des produits, composants ou lieux réels de production.
Afin de sauvegarder leur image auprès de leurs clients et de la société en général, de grandes marques internationales dans le domaine de la mode et de la chaussure ont décidé de prendre cette problématique à bras le corps en établissant une collaboration étroite et structurée entre les différentes parties prenantes afin de rendre leur politique de RSE opérationnelle au quotidien.
Dans sa présentation, Amber Road évoquera la manière dont la technologie vient en aide à ces entreprises précurseurs.

Dédouanez en France : Comment saisir les opportunités du nouveau Code des Douanes de l'Union (CDU) ?

Etape majeure de l'intégration européenne en matière douanière, le CDU va régir les relations commerciales internationales de l'Union pour les vingt prochaines années, avec des nouveautés et des évolutions qu'il s'agit de faire connaître aux opérateurs du commerce international : dédouanement centralisé, développement de la dématérialisation placé au cour de la modernisation des procédures, évolutions du statut de l'OEA, des régimes particuliers (anciennement régimes économiques), etc.
La Douane française place la compétitivité des entreprises au cour de ses préoccupations et les accompagne dans la mise en oeuvre de ce nouveau texte fondateur.
Karine Boris Treille, chef du Pôle d'Action Economique des Douanes de Paris Ouest vous présentera ces nouveautés.

La Supply Chain du CERN - Existant, bilan et évolutions à l'horizon 2015-2020

Le CERN a mené en 2015 un audit complet de sa Supply Chain.
L'objectif était de décortiquer l'ensemble des processus, des flux, des systèmes d'information (ERP, SCM, WMS.), des entrepôts, des ateliers et des transports internes.
Il en ressort, pour cette fin d'année 2015, une préconisation d'évolution pour les 3 à 5 ans à venir.

"Control Tower": Comment tirer parti du capital "données" pour améliorer l'agilité de la supply chain ? (Intervention en Anglais)

L'analyse des données opérationnelles joue un rôle capital dans les décisions de pilotage de la supply chain : Indicateurs consolidés rafraîchis dynamiquement, alertes en temps réel sur des anomalies, simulation de scénarios...
En participant à cette session, les auditeurs pourront visualiser l'apport des technologies d'analyse des données pour :
- améliorer la visibilité de bout en bout sur la supply chain ;
- réduire les risques opérationnels et des coûts ;
- identifier les domaines à améliorer ou à optimiser ;
- répondre rapidement aux changements dans l'offre, la demande et la production.

L'intégration APS et TMS dans le cadre d'une Supply Chain Overseas - Retour d'expérience de HENNESSY

Dans une chaine logistique longue et complexe (multi échelons, overseas), la visibilité sur les flux est déterminante pour prendre les bonnes décisions . Depuis plusieurs années, MH a développé ses processus et outils de pilotage (APS, TMS) pour disposer d'une vision "temps réel" de ses besoins et ressources dans son réseau (plus de 30 sites de distribution dans 25 pays et 5 sites de production).
Cette intervention est un retour d'expérience sur les étapes de la démarche, les réalisations les plus significatives mais également les difficultés rencontrés.

Quelles questions se poser avant de se développer à l'international - Retour d'expérience de Brand Alley

- Avantages et inconvénients des options transport et logistique : injection directe, stock avancé, transport express international ?
- Service Client, moyens de paiement, habitudes culturelles etc. : quelques potentielles difficultés à bien appréhender.

Cet atelier illustrera notamment l'expérience du pureplayer Brand Alley les meilleurs pratiques pour développer une logistique de classe mondiale à travers des exemples de pays européens.

Avantages économiques d'une bonne gestion des opérations douanières - Retour d'expérience

Comment améliorer sa compétitivité et renforcer son positionnement en Europe au travers d'une gestion active de ses opérations douanières ?

- Choix du mode de dédouanement (PDD ou pas !)
- Utilisation optimisée des régimes économiques en concordance avec votre secteur d'activité
- Demande de suspension tarifaire autonome

Cet atelier évoquera les différents "outils " tel que les certifications ou régimes économiques qui ont permis à Canon Bretagne d'aller dans ce sens.

Douane / entreprise : un partenariat gagnant

Les entreprises sont de plus en plus présentes sur des marchés triangulaires.
La douane propose des solutions d'accompagnement comme les entrepôts douaniers, le perfectionnement...
Pour innover, cette conférence propose avec des exemples une présentation de ce qu'une entreprise peut avoir comme avantages à s'appuyer sur l'administration des douanes.

Stratégie de transformation de la SCM en interface avec la planification - Les outils du pilotage associés - Retour d'expérience de Sanden

En 2013, Sanden Europe a fusionné le management de sa logistique de distribution et l'équipe en charge du PIC / PDP pour créer un Directeur SCM Europe pour mettre en adéquation demandes client court terme et moyen terme, capacités de production et mise à disposition des produits finis, tout en réduisant les inventaires.
En parallèle, ont été fusionnées les fonctions logistiques aval (administration des ventes au client) et amont (approvisionnement auprès des usines) pour créer un Coordinateur Supply Chain.
- Communication verticale accélérée
- Réactivité et qualité de la communication client renforcée
Pour gagner en visibilité, et impliquer plus avant nos collaborateurs, nous avons repensé notre tableau de Bord (performance des prévisions, niveau d'inventaire, performance de livraison avec individualisation des résultats). Additionnellement, a été renforcée la communication transverse aux usines et à la maison mère.

Commerce International et Grand Export, maximiser l'opportunité tout en maîtrisant le risque

Les échanges internationaux sont plus que jamais une nécessité vitale pour nos entreprises. Le besoin d'équilibrer nos balances commerciales nous conduisent à saisir des opportunités dans les marchés émergents à forte croissance et à travailler avec des partenaires lointains et souvent nouveaux.
Si le commerce Intra-Européen a déjà trouvé son rythme de croisière en termes de process, de savoir-faire et de systèmes, il n'en est rien pour le commerce entre l'Europe et l'Asie, l'Afrique ou les Amériques. Le gap culturel et organisationnel entre ces différentes zones y est sans commune mesure : la règlementation gouvernant ces échanges y est complexe et changeante. La méconnaissance des partenaires en termes de réputation et de fiabilité y est incomparable.
L'interdépendance entre nos économies ne permet plus d'ignorer les contraintes réglementaires, sanctions et embargos imposés par les organisations internationales et par nos grands partenaires économiques, comme l'a montré la sanction infligée à BNP Paribas en 2014. A l'inverse, le développement d'accords de libre échanges bilatéraux ou multilatéraux (existants et à venir !) offre désormais un potentiel d'opportunité significatif, à condition d'en maitriser les règles.
Quelles sont les meilleurs pratiques en la matière ?

Comment lutter contre la contrefaçon : retour d'expérience de la Direction des Douanes

Lors de cet atelier nous étudierons les solutions que la Douane met en oeuvre pour lutter efficacement contre la contrefaçon :
- Accompagnement des entreprises dans leurs demandes de signalement sur une gamme de produits concernés.
- Formation des agents par les entreprises elles-mêmes à la détection des caractéristiques de l'authentique via leur département anti-contrefaçon. Cet aspect sera illustré par l'exemple de contrefaçon d'une grande marque de maroquinerie de luxe
- Accompagnement des entreprises sur la mise en place de protections juridiques au travers des brevets (protection des marques, des logos, des droits d'auteurs). Cet aspect sera illustré par l'exemple de contrefaçon d'une marque de haute technologie.

Le groupe L'Oréal déploie son organisation transport sur l'ensemble des zones géographiques

Cette nouvelle stratégie en terme d'organisation a pour objectif une maitrise du service et des coûts; tout en permettant une vision consolidée de la fonction transport.

Conduite du changement d'une entreprise à dimension internationale : mise en place du « Lean Participatif »

Lectra est le numéro un mondial des solutions technologiques intégrées - logiciels, équipements de CFAO et services associés - dédiées aux entreprises qui utilisent des tissus, du cuir, des textiles techniques et des matériaux composites dans la fabrication de leurs produits. Lectra exporte à l'international plus de 90 % de ses solutions. Début 2012, l'usine basée à Cestas a choisi de mettre en place un projet de redéploiement de ses flux industriels afin de produire mieux une gamme plus importante de produits et des quantités plus importantes malgré une surface disponible réduite.
Le challenge a été d'impliquer toutes les équipes et les opérateurs à participer au changement, basé sur des principes Lean via des Kaizen, puis à installer l'amélioration continue sur le terrain, c'est-à-dire de passer d'une organisation très centrée sur l'exécution à une organisation collectivement intelligente et qui progresse chaque jour.
La technique d'animation mise en place à cet effet a eu des premiers résultats étonnants, c'est ce retour d'expérience qui sera présenté.

Déployez une logistique intégrée avec HAROPA (Ports du Havre, Rouen et Paris)

Les ports de Paris, Rouen et Le Havre unissent leurs forces afin de proposer les solutions logistiques les plus pertinentes pour leurs clients.
Connecté à 500 ports à travers le monde en import et à l'export, HAROPA propose une offre maritime concurrentielle avec 50 armements actifs et les meilleurs transits time vers la Chine et les Etats-Unis. 1er hub logistique de France et port certifié mondialement pour la gestion de la sécurité, HAROPA constitue la «supply-chain» d'un bassin de vie de 200 millions de consommateurs à travers une offre tri-modale de post acheminement. Plus que jamais, ce corridor logistique économique participe à l'amélioration de la distribution du marché français et ouest-européen.

Comment libérer et optimiser votre supply chain dans un environnement règlementaire chaque jour plus contraignant ?

« Sûreté, douane, fiscalité, transport, environnement et responsabilité sociale : le renforcement des contraintes règlementaires, quels impacts ? Quel modèle de prise en compte des réglementations dans le design des chaînes logistiques et dans les processus de pilotage des flux ? Et demain, quelle évolution ? »

Performance de sa supply chain internationale : comment augmenter le taux de disponibilité opérationnelle de sa flotte de véhicules ?

Dans un contexte de plus en plus globalisé, toute supply chain intégrée implique une maîtrise fine des flux de transport international. Garder sa flotte de véhicules en bon état est essentiel pour ce type d'organisation..
Aujourd'hui, la plupart des opérations d'entretien est réalisée suivant un calendrier établi ou bien suivant un concept très ancien qui consiste à réaliser des opérations de maintenance corrective !

Mais dans une société moderne, où la disponibilité de l'information est très importante, nous pouvons faire certainement beaucoup mieux et obtenir bien plus de résultats au travers de la mise en place de la « maintenance conditionnelle». La course à la rentabilité ne peut plus ignorer la recherche d'une plus grande efficacité d'exploitation des véhicules industriels. C'est pourquoi nous devons constamment rechercher de meilleures façons de combiner la technologie et des applications pour perfectionner les outils pour prendre de bonnes décisions systématiquement en termes de maintenance et des opérations. Le but de ces efforts ? Maximiser les taux de disponibilité opérationnelle, accroitre la sécurité des équipements et optimiser le TCO.

Répondre à cette problématique que les anglo-saxons appellent « Condition-Based Maintenance » suppose d'allier expertise logistique et savoirs faires opérationnels. Ce constat, relevé par TIP Trailer Services - leader européen de la location, maintenance et gestion de flotte d'équipements de transport (semi-remorque, citernes.) - est à l'origine de la création d'un partenariat innovant, à la croisée des mondes du conseil et de l'offre de transport, avec PEA Consulting - société de conseil en performance opérationnelle -, partenariat qui ouvre de nouvelles perspectives d'optimisation à destination des gestionnaires de flotte.

La douane dans l'entreprise, une appréhension qu'il faut dépasser - Retour d'expérience de Kenzo

Beaucoup d'entreprises importent ou exportent des produits. Trop peu d'entre elles se servent de la législation douanière pour améliorer soit leurs process soit leur compétitivité.
La douane apporte des solutions pour aider les entreprises à se développer. Accepter la douane dans l'entreprise n'est pas nécessairement un acte naturel et logique, pourtant tout est à y gagner.
Le Responsable Supply Chain de Kenzo interviendra sur l'entrée de la douane dans leur entreprise, les gains engendrés et les flux améliorés. A ce jour, la législation douanière fait partie intégrante de Kenzo.

Les principaux leviers d'optimisation de la chaîne logistique à l'international

De la vision globale, « end to end », à la recherche de la meilleure solution pour chaque segment de prestation, l'optimisation de la chaîne logistique à l'international suppose la bonne compréhension du niveau d'exigence d'un marché et la mise en ouvre de solutions adaptées qui permettront de répondre à des attentes multiples : réactivité, coût, flexibilité, visibilité sur toute la chaîne, impact environnemental, adaptation dynamique.
Un prestataire logistique apporte sa vision des meilleures pratiques et des axes de progrès à envisager.

Comment piloter efficacement vos opérations internationales ? Comment assurer leur rentabilité ?

En premier lieu, afin de maîtriser ses coûts et le service au client, il faudra construire la bonne « Route to Market » et le bon réseau de distribution.

Maroc : l'ambition logistique et industrielle face aux crises

Dans le contexte actuel de crise mondiale et de turbulences politiques dans la zone méditerranéenne, le grand projet marocain de devenir une plateforme industrielle pour l'Europe est-il remis en cause ?
Cette conférence réunira un panel d'experts qui débatera sur les perspectives du projet marocain.

A l'issue de cette conférence, LE MOCI et Premium Contact auront le plaisir de vous convier à un cocktail de clôture.

Les principaux leviers d'optimisation de la chaîne logistique à l'international

De la vision globale, « end to end », à la recherche de la meilleure solution pour chaque segment de prestation, l'optimisation de la chaîne logistique à l'international suppose la bonne compréhension du niveau d'exigence d'un marché et la mise en ouvre de solutions adaptées qui permettront de répondre à des attentes multiples : réactivité, coût, flexibilité, visibilité sur toute la chaîne, impact environnemental, adaptation dynamique. Un prestataire logistique apporte sa vision des meilleures pratiques et des axes de progrès à envisager.

Pour accéder à la présentation de cett intervention, merci d'en faire la demande à s.contentin@sdv.com

La reconnaissance mutuelle est-elle une réelle opportunité pour l'OEA ?

La certification OEA (Opérateur Economique Agréé) représente un réel investissement pour l'entreprise qui entreprend la démarche et qui met en ouvre les procédures internes et externes adéquates. Les accords de reconnaissance mutuelle signés récemment ou en cours de ratification (USA, Japon, Suisse.) représentent-ils une réelle opportunité pour les entreprises certifiées OEA ou en cours de certification ? Quels choix ? : doit-on privilégier un statut ? Quels acteurs de la chaîne d'approvisionnement sont concernés ?

Logistique conteneurisée, complémentarité mer/fleuve gagnante avec HAROPA Ports de Paris Seine Normandie

Depuis l'automne 2012, un nouveau concept permet d'interconnecter les terminaux à conteneurs fluviaux d'Ile-de France. A partir de là, gagner l'international via les terminaux portuaires de Havre ou de Rouen est une opération facilitée !
Découvrez comment la complémentarité mer/fleuve pilotée par HAROPA est aujourd'hui boostée par le concept du Cloud Containing et comment vous pourrez bénéficier de cette innovation pour optimiser votre logistique conteneurs.

Les autoroutes ferroviaires : présentation du nouveau réseau européen

Ouvertes aux transporteurs routiers sans investissements spécifiques de leur part, les Autoroutes Ferroviaires, exploitées par SNCF Geodis sous la nouvelle marque commerciale VIIA, affichent des trafics en hausse continue. VIIA capte des flux croissants de marchandises, favorisant le report modal, dans un contexte économique difficile. Le renforcement du réseau (Le Boulou - Helsingborg) et l'innovation technique apportent des perspectives de développement portées par des coûts attractifs par rapport au tout-routier.

La politique européenne d'accords de libre-échange

Lys VITRAL, Directrice de Mission au sein de la Direction des Affaires Internationales du MEDEF, propose un regard sur une nouvelle dynamique dans le commerce international en mettant l'accent sur la politique européenne d'accords de libre-échange.

Douanes : l'adhésion de la Turquie à la convention de transit commun

L'adhésion de la Turquie aux conventions du 20 mai 1987, relatives à un régime de transit commun et à la simplification des formalités dans les échanges de marchandises, est a priori prévue le 01/12/2012. La date sera confirmée ultérieurement, en fonction des avancées techniques du système informatique NCTS turc et des avancées règlementaires. Même si le régime TIR sera toujours possible, l'utilisation de régime de transit commun pourra être l'occasion de mettre en place des simplifications douanières tant pour les opérateurs que pour les services douaniers (allègement de formalités, dématérialisation, réduction des coûts) et devrait inciter à une augmentation des échanges commerciaux.

La douane, un vrai levier de performance des Supply Chain Internationales en période de crise

Que ce soit à l'import ou à l'export, la douane est un levier de performance, de sécurité et d'organisation pour les entreprises.
On le sait : en période de crise, les entreprises doivent se tourner vers les gisements de croissance et vers le commerce international. La « customs compliance » et la « security compliance », sont ainsi devenues de véritables visas d'entrée pour les exportations vers certains pays en croissance.
Par ailleurs, à l'image de nombreuses autres missions dans l'entreprise, la douane peut être optimisée et devenir un facteur de performance économique et contribuer à l'accélération des flux. Comment ? Sur quelles bases ? Avec quel espoir de retour sur investissement ?

Commerce international : quels enjeux et solutions ? Retours d'expérience de clients

La gestion de la chaine logistique à l'international est une composante cruciale de la chaine de valeur des entreprises pratiquant l'import et/ou l'export de marchandises. Gestion du transport multi-modal, des plateformes de distribution, des obligations légales, des aléas, etc. Au travers de différents retours d'expérience de clients gérant des flux internationaux, l'éditeur SAP et son partenaire ITELLIGENCE présentent les bénéfices et les gains générés par des solutions intégrées dédiées au transport, à l'entreposage et à la gestion des évènements.

Supply Chain Agile dans un monde volatile
Fluctuations de la demande et incertitudes des marchés : Comment relever le défi?

CAPGEMINI CONSULTING, l'Ecole Centrale Paris et l'ESSCA (Ecole de Management) ont élaboré un baromètre 2012 de la Supply Chain en étudiant l'Agilité auprès de 250 professionnels de la Supply Chain.

L'objectif est d'appréhender une vision globale sur les pratiques et de donner un aperçu des leviers pour faire face aux évolutions rapides de la demande et du contexte des marchés.
Les résultats montrent que la gestion de la volatilité et sa capacité à s'adapter aux changements sont des priorités pour les organisations. Parmi les entreprises interrogées 40% estiment que ce nouveau contexte leur a coûté plus de 5% du chiffre d'affaires, ce qui entraîne un changement de paradigme de la chaîne logistique. Alors que la majorité des professionnels de la Supply Chain avoue être aujourd'hui principalement axée sur l'efficacité et les coûts, ils estiment que, dans l'avenir, ils auront besoin de se concentrer principalement sur ​​la flexibilité et la réactivité.
Les auditeurs pourront non seulement appréhender les résultats du Baromètre Supply Chain 2012 mais également identifier les impacts et les causes profondes de la volatilité de la demande et des marchés. En conclusion, les différentes approches pour améliorer l'Agilité Supply Chain à travers le Planning, le Sourcing, et la stratégie seront abordées.

10 ans après le 11 septembre, la réaction sécuritaire de l'Union Européenne : la mise en application de l'ICS et de l'ECS

Ces mesures de sécurité qui concernent les opérations internationales de transport maritime, aérien et terrestre impactent l'ensemble des acteurs de la Supply Chain (du chargeur au destinataire) : allongement des délais de transports, communications anticipées des informations... Est-ce l...

Le nouveau cadre juridique des Règles de Rotterdam

La Convention sur le contrat de transport international de marchandises effectué entièrement ou partiellement par mer, appelée Règles de Rotterdam (RR), a été adoptée en décembre 2008 par l'Assemblée général des Nations Unies et signée officiellement par 20 Etats, dont les Etats-Unis, les ...

Retour d'expérience sur l'organisation mondiale de la Supply Chain de Sanofi

Acteur mondial de la pharmacie, le Groupe Sanofi, a mis en place une logistique mondiale, basée sur un réseau de plateformes réparties dans les "grandes régions" du monde (Amérique, Europe, Pays méditerranéens, Asie). Ces plateformes "régionales" qui sont très autonomes jouent aussi le rôl...

Carrefour Textile : Une vision end to end indispensable

A l'heure où la mode ne cesse d'évoluer, où les collections se multiplient et où la durée de vie des produits n'a de cesse de se raccourcir, la logistique textile revêt un aspect de plus en plus stratégique. Elle devient le nerf de la guerre dans le secteur du textile et plus que jamais la...

Flexibilité - Proximité - Fiabilité: Comment choisir son port ?

Misez sur le futur ! Pour éviter les congestions, les retards, et les kilomètres inutiles !
PSA, 1er opérateur portuaire mondial, triple ses capacités à Zeebruges, grâce à l'ouverture du nouveau terminal ZIP.
Multi-modalité, connectivité et productivité sont à l'arrivée des nouveaux bat...

La supply chain, un axe de différenciation stratégique pour l'entreprise

NESPRESSO FRANCE a pour objectif de procurer, à chacun de ses consommateurs - les Membres de son Club, une expérience : l'expérience unique d'un café d'exception, avec un plaisir intense et renouvelé à tout moment. Nespresso France se définit donc comme une société de services.
La Supply ...

The FRESH CONNECTION: PRESENT TOUT AU LONG DE LA JOURNEE DU 15 DECEMBRE 2011 SUR WORLD CLASS LOGISTICS'2011 !

Depuis son lancement aux Pays-Bas, le « serious game » The Fresh Connection n'en finit pas de faire des émules. En trois ans, plus de 2000 professionnels de 20 pays et 200 entreprises y ont déjà joué. Pour leur plus grand bénéfice et celui de leurs équipes.
Premier jeu en ligne de la Supp...

Retour d'expérience : Le passage au ferroviaire des BRASSERIES KRONENBOURG

Les Brasseries Kronenbourg ont réorganisé leurs transports en ayant recours à la massification des flux par navettage ferroviaire tout en bâtissant un nouveau schéma logistique.
Découvrez les bénefices de ce report modal.

Port de Nantes Saint-Nazaire: Quelles valeurs ajoutées pour votre logistique ? Le cas de l'Autoroute Maritime Montoir-Gijon

Le Port de Nantes St-Nazaire développe une gamme complète de services intermodaux répondant aux besoins logistiques des entreprises. Qu'il s'agisse de ferroviaire pour le transport de céréales, de lignes conteneurisées pour les produits agroalimentaires, d'entrepôts logistiques bord à quai...

Le rail - route écologique : les avantages du transport Multimodal

Les chargeurs sont aujourd'hui à la recherche d'une alternative au tout route, à travers des solutions logistiques européennes, économiques et écologiquement compatibles. Le transport multimodal se positionne comme une réponse d'avenir face à cette demande. Ainsi, le groupe SNCF Geodis dév...




Partagez :





Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, saisissez votre email :